Forfait internet : comprendre ses besoins

sdaraiche Technologie, Trucs et astuces Laisser un commentaire

Il existe une panoplie de forfaits internet sur le marché à l’heure actuelle. Chaque fournisseur possède une offre de service qui lui est propre, et les prix offerts peuvent varier. Actuellement, les forfaits débutent dans les alentours de dix mégabits par seconde (mbps) et peuvent aller jusqu’à 940 mbps ! Pas surprenant alors qu’il devient difficile pour les consommateurs de s’y retrouver, surtout si l’univers du web nous est inconnu. De plus, la vitesse de votre forfait internet impacte directement le prix que vous payez chaque mois ! Ainsi, comment déterminer les données nécessaires pour votre maisonnée ?

choisir son forfait internet

Qu’est-ce que des mégabits par seconde ?

Les mégabits, ou mbps, c’est une unité de mesure servant à calculer la vitesse d’échange des données, de l’internet vers votre appareil, et de votre appareil vers l’internet. On parle alors de téléchargement (internet vers votre appareil) et de téléversement (appareil vers internet). Plus votre vitesse est élevée, plus vos clics seront rapides, et moins il y aura de temps de latence (souvent invisible à l’œil). La mesure des mbps peut jouer un rôle important sur la qualité de votre expérience en ligne.

Si, par exemple, votre vitesse à la maison est lente, vous aurez des pages internet qui seront longues à afficher, des saccades lors de vos vidéos. Si, au contraire, elle est rapide, vous pourrez jouer en ligne en temps réel sans aucune problématique.

Il est essentiel de comprendre que la vitesse promise par votre fournisseur concerne le signal de son installation jusqu’à son entrée dans votre maison. Ainsi, le technicien devrait, normalement, obtenir une qualité de signal correspondante à votre forfait à l’entrée de son service dans la résidence. Une fois à l’intérieur, le signal peut être altéré par plusieurs facteurs, dont la qualité de vos équipements personnels : ordinateurs, modem, routeurs sans fil, mais surtout, la quantité d’appareils connectés à votre réseau. Des facteurs extérieurs à votre domicile peuvent également impacter la qualité de votre signal, notamment l’achalandage sur le site Web, la connexion et des facteurs d’ordre plus techniques (la latence et les paquets de données perdus).

Estimer votre consommation avant de choisir son forfait internet

Tout d'abord, vous devez réfléchir à ce que vous ferez sur le web. Êtes-vous plutôt du type à uniquement consulter vos courriels et votre Facebook ? Ou jouez-vous en ligne à des jeux en coopérative ? Faites-vous des marathons de vos séries préférées sur Netflix ? Vos besoins seront largement différents selon le cas.

Ensuite, le nombre de personnes habitant votre maison aura un impact direct sur les données dont vous aurez besoin. Une famille nécessitera davantage de bande passante qu’une personne âgée vivant seule. Leur âge aussi à considérer.

À titre indicatif, une connexion de 10 mbps peut amplement suffire si vos activités sur la toile se limitent à des courriels et Facebook. Toutefois, si nous parlons d’un usage incluant des conférences en visioconférence et l’écoute d’émissions en ligne, il vous faudra augmenter votre vitesse à 40 mbps, minimalement. Plus vous écoutez des vidéos en ligne (Netflix, YouTube, Skype, Zoom, etc.), plus votre nécessité de bande passante devrait être élevée.

Nous vous recommandons d'utiliser le questionnaire de PlanHub, qui analyse votre vitesse et le prix que vous devriez payé. Ils ont une banque de fournisseurs accessibles dans votre région et peuvent comparer, après quelques questions, quel forfait coïncide davantage avec vos exigences (vous pouvez également consulter notre article Choisir son forfait... Et son fournisseur internet).

Peu importe la manière dont vous évaluez vos besoins, n’oubliez pas de magasiner. Chaque fournisseur internet comporte ses avantages, et ses désavantages, que ce soit la notoriété ou le service client plus personnalisé. Ne vous gênez surtout pas pour poser des questions : ça peut vous donner un bon aperçu de la façon dont il traite leur clientèle ! Il s’agit d’une mensualité qui doit entrer dans votre budget, sans l’accaparer. Mais surtout, vous devez en avoir pour votre argent. ! Rien ne sert de payer 100 $ par mois, pour un internet que vous utilisez à moitié.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *